Fonctionnement d’un filtre à sable vertical drainé

Fonctionnement d’un filtre à sable vertical drainé

Les eaux usées brutes transitent par une fosse toutes eaux et sont ensuite redirigées vers le filtre. Le filtre à sable vertical drainé est un dispositif d’assainissement non collectif largement répandu. Le principe d’épuration, bien que simple, permet d’aboutir à de bons rendements épuratoires. Le sol en place est remplacé par du sable. Ce dernier est utilisé comme système épurateur et un drainage à la base du filtre permet d’évacuer l’éventuel excès d’eau vers le milieu hydraulique superficiel.

L’épuration des eaux usées par du sable fait intervenir plusieurs phénomènes d’ordre physiques, chimiques et biologiques. L’eau est retenue dans le sable et les éléments qu’elle contient sont soumis à des transformations qui relèvent majoritairement de processus d’épuration biologique.

Les matières en suspension sont retenues par filtration mécanique. Cette filtration mécanique va créer un bio-film sur la surface du massif métabolisé en permanence par la microfaune et la microflore.

La microflore du sol (ou micro-organismes) assure la dégradation de la quasi totalité des matières organiques. Ces micro-organismes utilisent l’oxygène comme accepteur d’électron. Le gaz est alors oxydé en gaz carbonique ( CO2). Il est donc primordial pour le bon fonctionnement du filtre d’avoir une oxygénation convenable. L’azote contenu dans les eaux usées est transformé après plusieurs étapes en nitrates. Le phosphore, essentiellement présent sous la forme d’orthophosphates, est éliminé  par adsorption et par précipitation.

Le filtre à sable vertical drainé peut être imperméabilisé ou pas.

Taille/dimension

Le dimensionnement d’un filtre à sable vertical s’effectue en fonction des caractéristiques des locaux à assainir (nombre de pièces principales).

La normalisation AFNOR DTU 64.1 de août 2013 définie le dimensionnement des filtres avec une surface minimale de 20m² pour des habitations de moins de 5 pièces principales.

Les surfaces de traitement associées à leurs contraintes sont ainsi relativement faibles avec une emprise au sol comprise entre 110 et environ 200m².

Entretien

L’entretien associé au filtre à sable est faible : il faut impérativement éviter toute obstruction ou dépôt à l’intérieur des regards (boîte de répartition et boîte de bouclage). Une inspection et un nettoyage si nécessaire seront réalisés si nécessaire.

Coût de mise en oeuvre

Le coût de mise en oeuvre d’un filtre à sable vertical drainé peut être considéré comme moyen.